Berlin

Berlin, c’est un peu une de ces villes comme Lisbonne, Amsterdam ou Londres, dont tout le monde s’est pris d’amour d’un coup d’un seul et dont la terre entière a tellement décrété que c’était cool… que c’est plus si cool.

Et en même temps, Berlin, c’est vraiment cool.

Après, ça dépend du contexte. La première fois que j’y suis allée, c’était il y a trois ans, un week-end de Pâques. J’ai appris à mes dépens et une fois sur place que j’avais un trou dans ma chaussure, trop ballot : il pleuvait, il ventait, et c’était le week-end de Pâques donc TOUT était fermé. TOUT. Les restaurants où j’avais envie d’aller, les musées, les galeries. C’était un échec sans nom et même voir la peinture des deux président qui se roulent une pelle, vu le monde qu’il y avait devant, ça ne m’a pas transcendée.

Mon mec m’a convaincue d’y retourner en juillet, avec des amis sur place, du soleil, toujours un trou dans mes chaussures parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne, et des super adresses, ouvertes cette fois.

J’ai donc mangé, pêle-mêle et en plein juillet torride, ne l’oublions pas : des frites, de la choucroute, de la viande en sauce, mais aussi plein de brunchs à l’Australienne dont raffolent les Berlinois.

Il y a d’autres endroits sympas où boulotter des trucs bons à Berlin (vous vous en doutez), et qui ne s’apparente pas à des restaurants. 

  • Treptower Park : un endroit par ailleurs trop cool où vous pouvez louer des pédalos et vous promenez sur la Spree, et ramener vos bières si vous voulez. A mi-chemin entre la station Treptower Park et le rent-a-boat, il y a au bord de la Spree un petit food court avec quelques stands de bouffe. Il y a plusieurs cuisines différentes, de la Vénézuelienne à l’Italienne en passant par des crêpes Bretonnes. C’est pas cher et c’est bon. En tout cas, nous on a goûté les tartines de l’Italien et elles étaient délicieuses ! 
  • Le marché turque de Kreuzberg, qui a lieu tous les vendredi matins sur les rives du Landwehrkanal, est un repère de bonne bouffe. On chope un feuilleté à la feta, une sandwich à la pomme de terre, des bricks ou même une énorme assiette et on mange dans la rue. Il y a aussi plein d’épices, des tissus, des objets, des brocantes… Bref, ce marché, c’est un peu un voyage. 
  • Les kebabs de Berlin (quand même), c’est un peu une institution et il faut dire la vérité… Ils sont globalement trop bons. Ici, ils mettent souvent une sauce à la cacahuète. On aime ou on aime pas, mais c’est bien d’être prévenu. Et surtout, ici, pas comme en France, ils sont au fait de l’existence du halloumi… Et ça, NE PASSEZ PAS A COTE. 

Bisous et gutten appetit !

A lire aussi