Porto

(retrouvez les adresses de restaurants ci-dessous)

Porto et ses six ponts magistraux, Porto et ses façades couvertes de mosaïques, Porto et ses bacalhau, Porto et ses caves.

Un gigantesque coup de coeur pour cette ville avec un pied de chaque côté du Douro, perché dans les collines. Un ville surprenante.

Toute colorée, la ville est chaleureuse. Sa vue sur la vallée du Douro met tout le monde d’accord. Surtout au lever du soleil, quand on distingue encore un peu les vignes en escaliers sous les nuances de ciel.

porto
porto

Porto nous fait souffrir un peu, avec ses raides montées et ses dures descentes glissantes. Et nous réconforte avec des devantures d’immeubles plus douces les unes que les autres, que la mosaïque habille en petites touches ou en grande pompe. Un peu partout dans la ville, on voit les clochers d’églises. Le Portugal est un pays très religieux et un peu partout on trouve des traces de cultes : une vierge dans une alcôve, à l’entrée d’un marché, des icônes dans la rue…

Et puis Porto se laisse manger, et c’est ce que je fais de mieux : des pâtisseries sucrées et salées aux beignets de viande et de poisson en passant par des petits sandwichs et des bonnes soupes, toute la ville est une chasse au trésor dans laquelle on ne mourra jamais de faim.

Enfin, Porto surprend, quand en descendant la ville à flanc de roche sur les rives du Douro, on découvre des quartiers entiers laissés à l’abandon : chapelles taggués, entrepôts délabrés, vitres cassées, tous ces bâtiments se laissent visiter sans restriction ou presque, et de là on a un tout autre point de vue sur la ville.

A faire : la visite en bateau des 6 ponts. Les commentaires sont décalés et on ne comprend rien, mais c’est drôle et ça permet de découvrir les ponts qu’on ne verrait pas autrement.

La visite des caves de porto, passionnantes et enrichissantes qui proposent pratiquement toutes une dégustation de vin de porto à la fin.

Le pont Luis I, double pont surnomme le Pont Eiffel en raison de sa ressemblance avec notre tour nationale. Sur le pont du bas, on voit souvent des garçons sauter dans l’eau en réclamant de l’argent de la part des touristes qui regardent.

Le palais Bolsa, merveille d’architecture intérieure.

La Cathedral Sao Francisco qui ressemble à un rocher doré laissé trop longtemps au fond de l’océan.

Mes recommandations de restos !

A lire aussi