Carl Marletti

Étant depuis très peu de temps seulement aux Gobelins, je commence tout juste à me familiariser avec la Rive Gauche, et à découvrir ses bonnes adresses. Parmi lesquelles, Carl Marletti, l’atout idéal des envies de goûters raffiné. La boutique se trouve à Censier Daubenton, tout en bas de la rue Mouffetard. La pâtisserie est une petite boutique sobre et épurée, dont le vendeur est très élégant et très gentil.

Parmi toutes les créations colorées, le choix est difficile. Ils proposent de la tarte au citron, un macaron à la framboise, un flan, une tarte à la mangue… Pas vraiment l’impression que la saisonnalité des fruits soit respectée ici, mais n’empêche que tout donne envie.

Carl Marletti

On choisit  finalement un Lily Valley et un Désir.

Le Lily Valley est un Saint-Honoré à la violette : une base feuilletée, trois gros choux à la crème, et une crème chiboust à la violette. Le gâteau est bon : le feuilletage est très fin, les choux tout doux et la crème à la violette est très fin. Pourtant, j’ai du mal à être convaincue : je trouve que l’ensemble manque de fraîcheur, j’ai rapidement une sensation d’écoeurement… Peut-être aussi que j’ai mangé trop vite. (j’ai tendance à faire comme mon chat : je mange énormément et hyper vite et après j’ai envie de vomir.)

Le Désir est un gâteau tout chocolat : un biscuit moelleux au grué de cacao, une mousse de chocolat et un crémeux de chocolat noir 64%, feuille craquante de chocolat. Je préfère largement ce gâteau-là, moi qui ne suis ordinairement pas une très grande fan de chocolat. La mousse est très fine et le contraste des textures, entre biscuit souple, grué et mousse est vraiment intéressant et créatif.

 

Verdict

Mi-figue mi-raisin, il faudra que je revienne goûter la tarte au citron ou celle à la mangue pour trancher ! En tout cas la gamme de pâtisserie donne très envie. Je suis un peu frustrée quand les pâtissiers ne respectent pas les fruits de saison par contre, surtout quand on le sent aussi créatif et parfaitement capable de se renouveler en adaptant ses recettes, comme le fait Philippe Conticini par exemple.

Carl Marletti - Le Désir

Carl Marletti
51 Rue Censier
Ouvert du mardi au samedi de 10h00 à 20h00 et le dimanche de 10h00 à13h30.

A lire aussi

Instagram has returned invalid data.