Burger Theory

Chanceuse comme je suis, j’ai été invitée par Burger Theory à venir découvrir leur carte. Burger Theory, pour tous ceux qui comme moi avant, ne connaissent pas, c’est un petit restaurant de burger végans à deux pas de République.

Burger theory - salle

A la découverte d’un burger végane

Je ne suis pas particulièrement une grosse mangeuse de viande, mais de fromage oui. Alors j’étais vraiment curieuse de savoir quelles saveurs et quelles textures ils allaient bien pouvoir recréer dans un burger 100% vegan.

Le lieu est assez petit : la cuisine et le comptoir au rez-de-chaussée, la salle avec tables et chaises à l’étage. On est accueillies chaleureusement par Julia et Tom, tous les deux coiffés de couvre-chefs de Noël. A la carte  donc : le Big Babe (que je choisis), avec pavé de seitan, ketchup maison, faux-mage, oignons, pickles, salade et tomates séchées; le King Kong, avec un pavé de seitan, mayonnaise fumée, confit d’oignons, chou rouge et champignons poêlés; le Sitting Bull, avec pavé de seitan, sauce barbecue-cacahuète, faux-mage oignons, maïs, carottes et coriandre; et d’autres. Celui qui retient notre attention, c’est aussi le burger de Noël, avec des beignets de potimarron, un pavé de seitan, du confit d’oignons et du chou rouge, et une mayonnaise à l’estragon. En accompagnement, on a le choix avec des frites ou de la salade, ou l’accompagnement du moment.

Big Babe Theory

Quelle surprise incroyable ! S’il faut savoir que le seitan a une texture très particulière, un peu caoutchouteuse parfois que certains peuvent ne pas aimer, ici il est tranché très finement et fait maison, et ça se sent. La tomate séchée vient vraiment relever le goût du burger, et à part cette consistance un peu squish du seitan je ne vois pas du tout la différence avec un burger classique. Le pain est moelleux à souhait, la sauce est délicieuse, c’est un burger tout aussi gourmand qu’un autre et surtout, tour de maître : le faux-mage fond !

Les frites sont quant à elles croustillantes dehors et fondantes dedans, un vrai régal. Quand à la mayonnaise (sans jaune d’oeuf, donc) elle est mousseuse, très claire et un peu citronnée.

burger theory

Christmas Burger

Le burger de Noël est un peu moins goûtu que le premier. Le chou rouge masque beaucoup les autres saveurs. Heureusement, la texture du potimarron adoucit un peu le chou, mais du coup on ne sent pas trop la mayonnaise et ça semble manquer d’assaisonnement. Ce n’est qu’une impression, vu ce qui me dégouline sur les doigts.

Je termine avec une mousse au chocolat, sans oeufs non plus. Elle est délicieuse ! Ultra légère, très chocolatée, elle fond instantanément dans la bouche.

Les secrets des recettes véganes

J’ai le plaisir de pouvoir échanger quelques mots avec Julia après le déjeuner. Curieuse, je lui demande évidemment comment sont faits la mayonnaise et la mousse. Elle m’explique que la mayonnaise est émulsionnée avec un lait de soja, et que la mousse est montée avec l’eau des pois chiches. J’ai donc appris au passage que ce qui fait monter les oeufs, ce sont les protéines ! C’est pour ça qu’on utilise des végétaux protéinés dans la cuisine.

Julia m’explique aussi qu’à part le pain et le faux-mage (très bon, soit dit-en passant, je suis bien obligée de l’admettre), tout est fait maison et cuisiné sur place. Finalement, leur plus grande joie c’est d’avoir réussi à convaincre un public omnivore, et pas seulement des végétariens ou des véganes. Et en tant qu’omnivore, je peux le dire : je suis conquise !

Prix : burger seul 9,50€, accompagnement 3,50€. Menus à 13 et 16€.

Adresse : 11 boulevard des filles du Calvaire, 75003

A lire aussi